Dans la protection sociale, lutter c’est vital
Militant ?
Accueil du site > Nos Professions > MSA > LOI TRAVAIL, ORDONNANCES QUELS IMPACTS POUR (...)

LOI TRAVAIL, ORDONNANCES QUELS IMPACTS POUR LES SALARIES DES MSA ? QUEL AVENIR POUR LE REGIME AGRICOLE ?

Publié le vendredi 9 mars 2018

L’application de la loi Travail et des ordonnances Macron entraîne un bouleversement total de notre organisation :  Mise à plat de notre Convention Collective comme annoncée par la FNEMSA.  Dénonciation des accords d’entreprise négociés localement, mais pas que…

La primauté de l’accord d’entreprise Depuis le 1er janvier 2018, hors accords de branches spécifiques (salaires, classification, durée de travail…) les accords d’entreprises prévalent sur les Conventions Collectives. Fini la garantie uniforme pour tous !!! Que de disparités à venir entre les caisses !!!

La fusion des Instances Représentatives du Personnel imposée Les délégués du personnel (DP), le comité d’entreprise (CE) et le comité d’hygiène et de sécurité (CHSCT) sont regroupés en une seule instance de représentation : le comité social et économique (CSE). Moins d’élus. Moins de délégués. Moins de présence sur le terrain. Moins de temps pour étudier les dossiers… Moins de moyens pour vous défendre !!!

Les ruptures conventionnelles collectives Ce dispositif permet aux employeurs de faciliter les départs volontaires. Les départs volontaires ou en retraite ne sont pas suffisants ? On dégraisse autrement !!! Des indemnités prud’hommes plafonnées Les indemnités versées par l’employeur condamné pour licenciement sans cause réelle et sérieuse aux prud’hommes sont encadrées par un barème. Facile pour pouvoir calculer un licenciement !!! Un cadeau supplémentaire pour les employeurs qui licencient !!!

Un formulaire-type pour licencier Mise en place d’un formulaire type en lieu et place de la classique lettre de licenciement. Pratique pour licencier : merci patron !!! Le CDI de chantier étendu Il s’agit d’un contrat à durée indéterminé uniquement le temps d’un projet. C’est la fin des embauches et le retour de la précarisation !!!

Médecine du travail dégradée La visite d’embauche est remplacée par une visite d’information et de prévention. Pratique : les salariés seront soumis à une V.I.P !!!

Avec la fin du RSI et la nomination du nouveau Directeur général non issu du milieu agricole, on ne peut qu’être inquiets pour l’avenir de la MSA.

Réveillez-vous !!! N’ayez pas peur !!! Mobilisez-vous et rejoignez la CGT dans les actions à venir.

Montreuil le 8 mars 2018.

Réalisé par Atelier Digitaline et propulsé avec SPIP 2 | Espace privé