Dans la protection sociale, lutter c’est vital
Militant ?
Accueil du site > Nos Professions > RSI > Petite histoire des négociations

Petite histoire des négociations

Publié le lundi 4 mars 2019

Lors des séances de négociation de l’accord de transition Employés et Cadres RSI, la CGT a toujours eu des revendications claires et affichées.

Elle a envoyé, en tout et pour tout, à l’UCANSS trois propositions d’amélioration de cet accord contenant ses revendications :

- Une prime de transfert : à ce jour nous n’en avons pas vu la couleur alors que le Régime Général en a eu une, certes il faut bien le reconnaître plus qu’en demie teinte.
- Le congé de solidarité pour les salariés proches de la retraite : une idée trop novatrice pour l’UCANSS visiblement !
- La suppression de l’indemnité différentielle résorbable par un dispositif automatique permettant un véritable déroulement de carrière : si consommation de + de 50% des points du niveau RG alors bascule automatique au niveau supérieur !
- La reprise et le maintien, pendant toute la durée de l’accord, des dispositifs conventionnels RSI plus favorables (Indemnité retraite, indemnité licenciement, inaptitude, RTT pour temps partiels etc.) Ils ne seront pas tous repris et, lorsqu’ils le seront, ce sera jusqu’au 31/12/2021.
- Le temps partiel aidé pour les seniors dès 57 ans
- Une harmonisation des repositionnements sur les niveaux de classifications RG identique dans toute la France.
- Une acceptation automatique par l’employeur de toute demande de modification du temps de travail.
- Une véritable compensation de la mutuelle.
- Le maintien du niveau de cotisation à la retraite complémentaire pour le maintien du niveau des droits.
- Toutes les revendications ci-dessus pendant la durée de l’accord soit jusqu’au 31/12/2022.

Les discussions en séance de négociations ont été âpres et la CGT a fait bouger certaines lignes : mais pas assez à son goût !

Tous ces efforts ont été torpillés ! Non pas par l’employeur ! mais, par certaines organisations syndicales :

- Torpillés par leurs passivités en séances de négociations et l’absence de projet revendicatif !
- Torpillés par le fait qu’elles étaient plus préoccupées par leur reclassement personnel que par le vôtre !
- Torpillés par le fait qu’elles ont plus travaillé à la non « contagion » de nos avantages conventionnels au RG, faisant, par la même, le jeu de l’employeur !
- Torpillés par le fait qu’elles ont plus joué à calmer ou refroidir les salariés du RSI qu’à leur faire relever la tête et se battre : « Nous sommes la première organisation de France » ; « Estimez-vous heureux, vous aurez un travail ! » ; « rassurez-vous, vous n’êtes pas licenciés » ; « c’est mieux que rien, quand même ».
- Torpillés par le fait que les négociations se sont faites dans les bureaux de l’UCANSS (entre soi, ambiance feutrée ; canapé etc…) plutôt que dans la salle de négociation !

Alors, lorsque vous serez effectivement transféré au RG, dans un boulot pas terrible, déclassé avec 20 km de plus à faire par jour, avec moins de salaire net par mois, rappelez-vous : C’est grâce à eux que nous avons tout perdu !

LA CGT, syndicat de classe et de masse, se bat et se battra toujours, à vos côtés et surtout avec vous !

Mots-Clés

Coordonnées

Fédération Nationale CGT des Personnels des Organismes Sociaux
Case 536
263 rue de Paris
93515 Montreuil Cedex
tél : 01 55 82 87 01 / fax : 01 48 59 24 75


Agrandir le plan
Réalisé par Atelier Digitaline et propulsé avec SPIP 2 | Espace privé